home Offices de tourisme étrangersCartes des paysGuides des pays home

MONDE

Offices de Tourisme

Cartes

Guides

 FRANCE

Offices de Tourisme

Tourisme à Thème

Cartes

ANNUAIRES

Carnets de Voyages

Compagnies Aériennes

Aéroports

Voyagistes

Pros du tourisme

VOYAGES

Comparateur

Billets d'Avion

V-SNCF

Eurostar & Thalys

Ferries

Séjours

Croisières

Hôtels

Locations

Campings

Voitures

IMAGES

VidéOzone

PRATIQUE

Cartes & Plans

Fuseaux Horaires

Ambassades

Téléphoner

Visas

Devises

Fnac & Amazon

warning

REFERENCEMENT

bullet circle Offices de Tourisme bullet circle Guide bullet circle Vidéos

 Carte géographique et touristique de l'Algérie - Plan et vue satellite de l'Algérie

Drapeau de l'Algérie

L’Algérie est un pays d’Afrique du Nord, elle fait partie du Maghreb. Sa capitale Alger est située à l’extrême nord-centre, sur la côte méditerranéenne. Avec une superficie de 2 381 741 km², l'Algérie est la plus vaste nation en Méditerranée et se classe en deuxième position au niveau africain juste derrière le Soudan, bordée au nord par la mer Méditerranée sur une distance de 1 280 km. Elle partage des frontières terrestres au nord-est avec la Tunisie, à l'est avec la Libye, au sud avec le Niger et le Mali, au sud-ouest avec la Mauritanie et le territoire contesté du Sahara occidental, et à l’ouest avec le Maroc. L’Algérie est membre de l'Organisation des Nations unies, de l’Union africaine et de la Ligue arabe depuis pratiquement son indépendance en 1962. Elle intègre aussi l'OPEP en 1969 dont elle devient l'un des membres les plus influents. En février 1989, l'Algérie participe avec les autres États du Maghreb à la création de l'organisation de l’Union du Maghreb arabe. La Constitution définit « l'Islam, l’Arabité et l’Amazighité » comme « composantes fondamentales » de l'identité du peuple algérien et le pays comme « terre d’Islam, partie intégrante du Grand Maghreb, méditerranéen et africain »

Cette carte simplifiée de l'Algérie inclut la capitale Alger et les grandes villes, les fleuves et rivières, les éventuels lacs, mers intérieures et iles. La carte présente le cadrage géographique permettant de situer Algérie par rapport à ses espaces voisins, notamment les frontières avec les pays limitrophes ce qui permet une représentation succincte du contexte géopolitique. La carte, qui inclut le drapeau national, comporte un repère d'échelle en km permettant d'évaluer les distances entre les principales villes et de mesurer l'étendue de frontières.

Pour plus de détails (carte en relief, réseau routier, image satellite et plan des villes), voir la carte Google Maps ci-dessous

 Carte de situation géographique de l'Algérie

 Carte de l'Algérie

 Boutique des cartes géographiques et touristiques de l'Algérie

Plan de ville et images satellite de l'Algérie

Relief, hydrographie, faune et flore et ressources naturelles de l'Algérie

 Relief

L’Algérie est le deuxième pays d’Afrique par sa superficie (2 381 741 km²), dont les quatre cinquièmes sont occupés par le Sahara. Le pays comprend deux grands ensembles géographiques. Les chaînes de l’Atlas, au nord, et le Sahara, au sud. Entre les massifs de l’Atlas tellien, ou Tell algérien (Kabylie, Mascara, Ouarsenis, Saïda, Tlemcen, etc.), s’insèrent des plaines étroites et discontinues en bordure d’une côte très découpée qui s’étire sur près de 1 000 km. À l’intérieur des terres, le long des oueds côtiers, s’étendent de nombreuses vallées fertiles: la vallée du Chéliff, irriguée par le cours d’eau du même nom, le plus long d’Algérie (725 km); la Mitidja, une plaine de subsidence séparée de la mer par les collines du Sahel d’Alger. À l’est, les fonds de vallées forment des plaines comme la Soummam et la plaine alluviale d’Annaba, d’une importance économique comparable à celle de la Mitidja. Ces régions regroupent l’essentiel des terres arables. Il n’existe aucun oued permanent au sud du Tell, où les hauts plateaux semi-arides (Sétif, Constantine) sont parsemés de dépressions désertiques et de lacs salés marécageux, les chotts (Chergui, Hodna). L’Atlas saharien est constitué de montagnes très anciennes, datant de l’éocène. Fragmentées d’ouest en est par l’érosion, ces chaînes montagneuses (monts des Ksour, djebel Amour, monts des Ouled Naïl, Mzab, djebel Aurès) abritent des oasis aux pieds de leurs contreforts. L’Atlas domine la grande étendue du Sahara algérien. Les altitudes n’y dépassent pas 2 000 m, hormis dans les régions frontalières du Maroc (djebel Aïssa, 2 236 m). À l’est, les altitudes sont plus élevées, notamment dans le massif des Aurès, dont les sommets dominent à l’ouest la cuvette du Hodna et au sud la dépression des grands chotts. Au sud de l’Atlas tellien, l’ensemble des Hautes Plaines offre un paysage de steppes unique : à l’ouest, elles s’étirent sur près de 500 km sur une largeur de 100 à 200 km ; à l’est, elles s’étendent sur près de 200 km, et en raison d’un relief plus élevé (800 à 1 000 m) on parle de Hauts Plateaux. C’est une région de transition vouée à une économie pastorale semi-nomade ; l’élevage des ovins y est la principale activité. Le Sahara algérien s’oppose par tout un ensemble de caractères à l’Algérie maghrébine. Du point de vue de la structure géologique, il appartient au vieux socle africain ; ce socle de roches précambriennes a été nivelé au cours des millénaires, et la mer recouvrait une grande partie du Sahara dès la fin du précambrien, au secondaire et encore au tertiaire. Ces transgressions marines expliquent en partie l’aspect du Sahara ; le socle cristallin n’affleure que dans les massifs montagneux comme le Hoggar ou l’Atakor, la mer ayant déposé sur presque tout le socle un lourd manteau de sédiments : schistes et grès du primaire, calcaires, grès et argiles au secondaire, sédiments néogènes dans le nord, arrachés à l’Atlas au tertiaire. Conséquences de cette formation, trois types de paysage dominen : les hamadas, plateaux de dalles rocheuses; les regs, grandes étendues de graviers et de cailloux et les ergs, immenses étendues de dunes de sables nés de l’érosion et accumulés par les vents. L’épaisseur des sédiments a permis la formation des structures pétrolifères qui font de la région un pôle économique stratégique. Cette histoire géologique complexe explique l’altitude généralement basse du Sahara (moins de 500 m en moyenne) : le Grand Erg oriental et le Grand Erg occidental se composent d’immenses dunes de sable et de zones pierreuses ; au sud du plateau du Tademaït (762 m), immense hamada de dalles rocheuses, on trouve le plateau gréseux du tassili des Ajjer et enfin, le massif du Hoggar, où culmine le mont Tahat (3 003 m), le point le plus élevé du pays.

 

 Flore et Faune

Les sols du nord de l’Algérie souffrent depuis plusieurs siècles des pratiques de cultures intensives, du déboisement et du surpâturage. La forêt reste encore vivace dans certaines parties du Tell et de l’Atlas saharien. Les principales essences y sont les pins, les cèdres de l’Atlas et plusieurs variétés de chênes, dont le chêne-liège. Les versants inférieurs sont dénudés ou recouverts de garrigue (genévriers et arbustes divers). La région des Hauts Plateaux est une zone de steppe semi-aride où poussent notamment l’alfa (graminée) et des herbes propices au pâturage. Dans le Sahara, la flore est très clairsemée (plantes herbacées, acacias, jujubiers), voire absente. La plupart des régions sont peuplées d’animaux nécrophages (chacals, hyènes et vautours). On rencontre en plus petit nombre des antilopes, des gazelles, des lièvres et des reptiles.

  Tourisme et société en Algérie

Voyage à Alger en Algérie - Réservez maintenant !

alacarte_300x250

  SNCF

  Eurostar

  Thalys

  Ferry

  Séjours

  Croisières

  Hôtels

  Locations

  Campings

  Comparateur

 Vidéos vacances de l'Algérie - VIDEOZONE

Mon séjour en Algérie ?

 Mon séjour en Algérie ?

fr  Publiée le 11-04-2016 par Les vlogs De Salma.

 arrow 9 min 11 sec - Vue 575 fois

Like  9 personnes ont aimé ce contenu - Like  0 n'ont pas aimé ce contenu

Plus de vidéos séjour en Algérie

Météo en Algérie, Alger

  Climat et saison touristique en Algérie, Alger

  Carte de température des mers

  Carte météo satellite et évolution des masses nuageuses

  Carte des fuseaux horaires

  Autres cartes du monde

DVD, CD, livres et guides touristiques de l'Algérie

dvd Quotidiens d'Algérie : Algeria Daily


Algérie, 1998 : le pays est en proie aux attentas islamistes. Des villages entiers sont massacrés. Dans ce contexte, le rôle des journalistes est essentiel. Louisa est photographe, Samiha et Mourad sont reporters dans des quotidiens algériens. Ils passent d'un sujet à l'autre au gré de l'actualité, un jour avec les survivants d'un massacre, le lendemain au bord d'une autoroute à interroger des gamins vendeurs de petits pains, une autre fois dans un stade de foot ou dans un centre de transit... En suivant ces trois journalistes dans leur travail quotidien, ce film décrit une profession en temps de crise. Quel est le rôle d'un reporter dans un pays où la violence et la terreur règnent ? Avec courage, Louisa, Samiha et Mourad continuent d'informer et de témoigner.

Livre L'Algérie des origines : De la préhistoire à l'avènement de l'islam


Les Algériens d'aujourd'hui, dans leur culture et leur organisation sociale, sont les héritiers d'une riche histoire millénaire, qui ne se réduit pas aux siècles écoulés depuis l'avènement de l'islam et aux cent trente-deux ans de la domination coloniale française. C'est à la découverte de cet héritage antéislamique de l'Algérie, trop méconnu, qu'invite Gilbert Meynier clans ce livre. Après l'évocation des découvertes archéologiques qui montrent que le territoire de l'actuelle Algérie fut l'un des premiers berceaux de l'humanité, il retrace l'histoire, à partir des IVe-IIIe siècles avant l'ère chrétienne, des Etats qui s'y constituèrent alors. Il révèle combien les influences punique, puis romaine seront déterminantes pour modeler l'organisation politique et économique, la culture et les orientations religieuses des ancêtres des Algériens, même s'ils restaient largement tributaires du vieux substrat lihyco-berbère. Analysant avec finesse l'étonnante permanence de certains de ces traits ancestraux. sans pour autant négliger l'impact des multiples ruptures historiques précédant l'arrivée des conquérants arabes et de l'islam, Gilbert Meynier offre ici les clés nécessaires pour comprendre les racines de l'Algérie d'aujourd'hui. Une lecture indispensable pour dépasser, des deux côtés de la Méditerranée, les simplifications et les stéréotypes fabriqués aussi bien par la colonisation que par l'histoire officielle de l'Algérie indépendante. Gilbert Meynier, professeur émérite d'histoire de l'université Nancy-II, est notamment l'auteur de L'Algérie révélée. La guerre de 1914-1918 et le premier quart du XXe siècle (Droz, 1981), Histoire intérieure du FLN 1954-1962 (Fayard, 2002) et Le FLN, documents et histoire, 1954-1962 (avec Mohammed Harbi, Fayard, 2004)

Médiastore Plus de guides touristiques, cartes, CD, DVD et livres,... dans la Médiathèque

focusCette page a été mise à jour le 20/07/2016



Comparateur vols et voyages

PROMOS FLASH

160x120 Best Price